Parenthèse historique sur la Data Visualisation

Ingénieur aux Ponts et Chaussées, Charles-Joseph Minard a produit des inventions graphiques très en avance sur son époque mais qui sont aujourd’hui tombées dans l’oubli. Pourtant, sa contribution à la Data Visualisation moderne est indéniable tant ses visualisations graphiques du XIXe siècle demeurent étonnement modernes. Intéressons-nous à la plus célèbre d’entres elles: la carte des flux de la campagne napoléonienne de Russie, produite en 1812.

 

La Data Visualisation par tableaux figuratifs

Charles-Joseph Minard est un enfant de la révolution industrielle à laquelle il concoure durant trois décennies à l’Ecole des Ponts et Chaussées en concevant et construisant des ponts et ports le long des voies fluviales françaises.

Charles Joseph Minard Data VisualisationCharles-Joseph Minard

Ce n’est qu’à l’approche de la cinquantaine qu’il va initier des représentations graphiques pour soutenir ses constats statistiques dans le but de fournir à l’administration un outil efficace pour améliorer les infrastructures de France.

Son ambition est clairement de libérer les statistiques « du mépris dans lequel elles sont longtemps restées », en produisant des aides visuelles qui permettent au lecteur de faire des comparaisons d’un seul coup d’œil.

 tableau figuratif Data Visualisation

Tableau figuratif du mouvement commercial du Canal du Centre en 1844 - Charles-Joseph Minard

 

Data Visualisation : la naissance de la cartographie des flux

Statisticien et non géographe, Charles-Joseph Minard va pourtant se baser sur des cartes pour répondre à ses ambitions. Son invention fondamentale, la carte de flux, dépasse les limites des tableaux figuratifs qu’il avait produit jusque-là. En effet, si ces tableaux permettent de représenter une variable, ils ne permettent pas de la contextualiser. A l’inverse, s’appuyer sur des cartes géographiques permet de présenter des statistiques dans leur environnement.

carte des flux Data Visualisation

Cartographie des flux des combustibles minéraux en 1856 - Charles-Joseph Minard

Ses cartes statistiques permettent de pouvoir facilement comparer l’importance des flux, mais également de comprendre leurs positions géographiques et les corrélations que cela induit.

Afin de mieux communiquer – c’est -à-dire mieux véhiculer l’information -  Minard fait primer l’exactitude statistique sur tout le reste, y compris sur l’exactitude géographique. Sans jamais trahir la réalité des chiffres, il déforme des continents, il déplace des villes, il adapte le tracé de fleuves dont la projection cartographique n’a plus de fonction première mais une fonction secondaire qui contextualise les statistiques présentées.

 

Reeport580x100mars2019-1

 

Data Visualisation : le chef-d'oeuvre de Charles-Joseph Minard

Sa représentation de la campagne napoléonienne de Russie constitue sa production la plus aboutie car cette carte des flux parvient à intégrer pas moins de six niveaux d’informations distincts tout en restant d’une lisibilité incontestable.

 carte de la campagne de Russie Data Visualisation

Cette carte associe aux repères géographiques, la taille de l’armée, son itinéraire, et la température ressentie par les soldats.

Charles-Joseph Minard utilise des couleurs sobres qui donnent une lisibilité exceptionnelle aux données.

On y découvre que l’effectif massif de l’armée à son départ (bande beige) se restreint au fil de la route, pour n’en devenir qu’une fraction à son retour (bande noire).

Minard introduit également la température comme causalité partielle de l’érosion des effectifs. En présentant l’évolution des températures au fur et à mesure de la progression de l’armée il met en situation un facteur qui a eu une incidence évidente sur la mortalité des troupes.

Finalement, on peut facilement ressentir un malaise à la découverte de ces pertes étalées sur des milliers de kilomètres de marche forcée à des températures extrêmes. Et c’est bien le but recherché par Charles-Joseph Minard. Certes il met en scène les résultats de ses recherches méticuleuses dans une représentation visuelle brillante, mais son but premier n’est pas ici la Data Visualisation en elle-même. Pour Minard, cette production est avant tout un argument qui appuie son opposition à la guerre.

Charles Joseph Minard / 1781- 1870

 

Pour en savoir plus :

  

Banner-V8-1

 

Écrit par Tomasz Stachorko le 20 December 2018.

A propos de l'auteur

Data Visualisation, KPI, Dashboard, Data Driven... Aucun autre animal n'a été maltraité ou blessé durant la rédaction de mes articles.

Articles que vous pourriez aimer