Tant les outils d’analyse de données que les outils de restitution de ces analyses évoluent à rythme débridé qui, notamment, démultiplie le potentiel du Dashboard et de la Datavisualisation (ou Dataviz).
Dans ce bouillonnement de nouveaux potentiels, surfez la vague pour éviter le raz-de-marée !

Qui aurait imaginé il y a dix ans pouvoir travailler avec des outils analytiques qui collaborent réellement avec l’utilisateur au point de s’adresser à lui en langage naturel ? Et que dire de ces outils d’analyse de donnée capables d’apprendre de leurs erreurs et de corriger leurs démarches au fur et à mesure de leur apprentissage?

L'univers de la BI et ses applications évoluent vers définitivement vers l'utilisateur : redéfinition du rôle du Dashboard (ou Dash board), nouvelles typologies de Dashboards disponibles, lien de plus en plus étroit entre le Dashboard et les Widgets ... Faisons le point sur ce qui nous attend en 2019.

 

Dashboard les tendances

 

La BI est un domaine en évolution très rapide qui offre de nouveaux potentiels à exploiter afin de réagir plus vite, plus agilement et avec plus de précision.

En effet, outil d’accélération des activités, la Business Intelligence est orientée vers la recherche de l’avantage concurrentiel basé sur une compréhension, meilleure et plus rapide, de ce qui se passe dans le but de prendre de meilleures décisions que ses concurrents. 

Il en découle bien évidement que les tendances de la BI peuvent fortement influencer votre stratégie en vous ouvrant de toutes nouvelles perspectives.

 Nous vous proposons dans cet article de décrypter pragmatiquement les principales tendances de la Business Intelligence en observant leurs applications à un outil utilisé par chacun dans l’entreprise : le Dashboard, ou tableau de bord.

 

Tendance n°1 : l’Analyse Augmentée pour rendre les Dashboards familiers

L’Analyse Augmentée (Augmented Analytics en anglais) combine le Machine Learning et le traitement du langage humain (le langage naturel). Elle permet de mieux automatiser la préparation de la data, de mieux explorer les données, et de mieux partager les informations. 

Cette tendance vise avant tout le gain de temps de l’utilisateur, quels que soient son rôle ou ses attentes dans l’exploitation des données.

L’Analyse Augmentée ouvre également la voie à de nouvelles façon d’interagir avec les données qui à travers le langage naturel deviennent accessibles et exploitables par tous, sans prérequis techniques, aptitudes analytiques ou connaissances en programmation.

L’impact de l’Analyse Augmentée sur le Dashboard est considérable puisqu’elle va contribuer à créer un environnement encore plus accessible où chacun se sent familier avec la data. 

 

Tendance n°2 : la BI Collaborative pour contextualiser les Dashboards

Quand l’analyse se dote d’une dimension collaborative, l’information diffusée devient plus contextuelle. L’ambition de la BI Collaborative est de favoriser le partage de l’information ainsi que sa circulation transversale dans toute l’entreprise. 

La logique qui sous-tend la BI Collaborative est bien évidemment celle du partage, surtout si ce partage est possible en temps réel.

Il s’agit donc de rendre le partage de l’information plus facile, mais pas seulement. En effet, il s’agit aussi de favoriser le partage des idées autour de l’information diffusée.

L’impact de la BI Collaborative sur le Dashboard est ici aussi considérable, car il présage des tableaux de bords enrichis des idées de chacun. Commentaires, annotations, corrections, indications, explications, … Tout un ensemble d’informations additionnelles issues de différents départements de l’entreprise qui reflètent autant de perspectives différentes, toutes justes, et dont la somme permet de contextualiser les données présentées dans le Dashboard.

Vous l’aurez compris, cette contextualisation est une mine d’informations pertinentes qui favorise une meilleure compréhension des performances enregistrées, et surtout une mutualisation des efforts d’analyse au sein de toute l’organisation.


Tendance n°3 : la culture Data Driven pour un nouvel usage du Dashboard

Les tendances des outils BI vont vers l’ouverture de l’information autorisée à tous les collaborateurs de l’entreprise en mettant à la portée de chacun des fonctionnalités d’analyse des données et de diffusion des résultats.

On parle d’ailleurs du phénomène de démocratisation de la donnée, ou Data Democratization en anglais, pour décrire cette vague : 

il s’agit de libérer l’accès aux données afin d’en tirer des connaissances nouvelles issues d’idées échangées entre les différents départements de l’entreprise. 

Mais encore faut-il que ces outils soient adoptés par les utilisateurs potentiels, et pour cela il est impératif de construire une culture d’entreprise orientée vers l’exploitation des données par tous, la Data Culture, appelée aussi culture Data Driven.

En effet, l’adoption d’une nouvelle technologie ne repose pas tant sur la technologie en elle-même que sur les personnes qui peuvent potentiellement utiliser cette technologie. Pour développer la Data Culture d’une organisation, il est donc indispensable gagner la confiance de ses utilisateurs potentiels et de les convaincre de son bien fondé.

L’une des meilleure manière d’y parvenir est de mettre à la disposition de chacun des outils intuitifs qui lui permettent de répondre instantanément aux questions essentielles qu’il se pose et qui demeuraient sans réponse jusqu’à présent.

Le développement d’une culture Data Driven implique donc des Dashboards qui ne soient pas un support figé mais un point de départ. 

Dans ce contexte le Dashboard devient interactif et permet à chacun de creuser telle ou telle information directement depuis le tableau de bord pour répondre à ses interrogations spécifiques.

Tendance n°4 : l’Analytique Intégrée pour rendre le Dashboard actionnable dans tous les contextes

Egalement appelée Embedeed Analytics, l’Analytique Intégrée est un outil de Business Intelligence ou de reporting qui est directement intégrée dans une application métier courante.

En effet, si la Business Intelligence n’est pas disponible dans une application métier, l’utilisateur doit quitter cette dernière pour accéder à son outil BI. Cette séparation des outils entraine bien entendu une perte de temps et de contextualisation.

Pour dépasser ce problème l’Analytique Intégrée permet donc d’accéder directement à des Dashboards, Reportings et Datavisualisations depuis n’importe quelle application métier utilisée quotidiennement. 

La capacité de visualiser la data dans son contexte augmente ainsi considérablement la capacité à prendre de meilleures décisions. 

L’expansion de l’Analytique Intégrée va donc permettre de disposer de Dashboards directement accessibles depuis une application métier, qui illustrent dans son contexte la tâche en cours et qui déclenchent des décisions plus efficaces.

Tendance n°5 : l’Analyse Prédictive pour que le Dashboard projette ce qui va se passer.

Etudier les données passées pour découvrir des informations cachées qui permettent de prédire ce qui va se passer, voilà l’ambition de l’Analyse Prédictive.

Concrètement, il s’agit de découvrir dans les données, à l’aide d’algorithmes d’Intelligence Artificielle, des modèles statistiques jusque-là inconnus puis d’utiliser ces modèles pour déterminer des performances à venir. 

L’Analyse Prédictive fait donc référence à de nombreuses techniques statistiques et technologies de data analyse. 

Quelle est la différence avec l’analyse traditionnelle ?

L’analyse traditionnelle de vos données vous permet, par exemple, d’analyser l’ensemble des coûts engagés qui ont contribués à l’achat de vos produits. L’analyse porte ici sur l’étude des performances constatées.

L’Analyse Prédictive quant à elle se basera par exemple sur les variables associées à l’achat de vos produits (son prix, la fonction de l’acheteur dans l’entreprise, …) pour déterminer quel produit vendre à quel profil, dans l’avenir. 

Cette tendance déplace complétement l’usage du Dashboard dans l’entreprise. 

Dans ce blog nous avons déjà évoqué les rôles du Dashboard et du Reporting dans l’entreprise. Tourné vers le présent, le dashboard permet de suivre les performances qui sont constatées en ce moment. Tourné vers le passé, le reporting présente les performances qui ont été constatées sur une période donnée. Logiquement, le Dashboard et le Reporting regroupent des indicateurs différents qui sont adaptés à la portée de leur vision.

Or, étant tournée vers l’avenir l’Analyse Predictive implique de représenter cette vision avec des indicateurs nouveaux, qui n’ont aujourd’hui pas d’utilité dans les Dashboards et les Reportings.

C’est peut-être là la tendance la plus impactante sur la datavisualisation puisque l’Analyse Prédictive implique de construire des Dashboards tournés vers l’avenir, qui évoluent en temps réel, pour prédire ce qui va se passer à l’aide d’indicateurs complètement nouveaux.

 

Inspirant ? La simple observation du rôle de plus en plus actif des widgets dans le Dashboard implique que ces tendance s'inscrivent déjà dans notre quotidien. Elles ouvrent résolument la voie à un rôle totalement nouveau du Dashboard dans les organisations et révèlent un potentiel nouveau pour accélérer la capacité à agir, enjeu majeur de toutes les organisations.

 Datavisualisation avec Reeport

Écrit par Tomasz Stachorko le 8 October 2018.

A propos de l'auteur

Dataviz, KPI, Dashboards, ... Aucun autre animal n'a été maltraité ou blessé durant la rédaction de mes articles.

Articles que vous pourriez aimer